Formation, à distance ou distanciation en présence ?

La notion de formation et notamment de formation en ligne est désormais devenue, pour beaucoup, comme une évidente modalité qui pourrait remplacer la formation traditionnelle. Certains parlent d’une révolution dans les pratiques. Pourtant, mis à part pour ceux qui sont nés après les années 2000, nous savons tous que le tout à distance en formation ne fonctionne pas. Mais devrais-je plutôt dire l’e-learning seul ne fonctionne pas. Et il ne faut surtout pas interpréter distance et présence comme deux opposées que rien ne peut rapprocher.

Formation, espace de lien social ?

Dans ce scénario merveilleux que j’ose espérer, le formateur devient une personne qui se prend par la main, qui se forme pour acquérir de nouvelles compétences, notamment en pédagogie. Il ajuste sa posture. Il devient non plus celui qui détient l’expertise métier, mais celui qui est capable de former avec efficacité. Il ne s’appuie plus uniquement sur les évaluations de satisfactions. Il évalue constamment ses apprenants, il évalue constamment les résultats des apprentissages proposés.