Dans un premier billet, j’avais proposé plusieurs logiciels de rapid-learning, que j’ai décris comme idéaux pour toutes personnes possédant des supports de cours en versions Powerpoint, et désireuses de les transformer en cours en ligne. J’avais alors cité deux logiciels, ISpring et Adobe Presenter, qui sont les mieux placés pour effectuer cette transformation, sans connaissances préalables. Maintenant, certains d’entre vous, après avoir acquis de l’aisance avec ces logiciels, ou désirant obtenir des fonctions plus avancées, peuvent trouver sur le marché de quoi répondre à leurs besoins.

Certaines restrictions, imposées par la facilité d’utilisation des logiciels de rapid-learning, imposent des limites quant aux scénarios qu’il est possible de réaliser dans vos modules. Alors votre choix doit se porter sur des logiciels plus performants, mais aussi plus difficile à utiliser.

Il existe des outils auteurs qui fournissent des fonctionnalités plus performantes que les deux premiers cités, tels Aticulāte Storyline®, Adobe Captivate ou Lectora Inspire, qui sont parmi les plus utilisés pour la production de modules auto-formatifs.

Je vous propose donc un aperçu de ces trois outils.

Articulāte Storyline

articulateLe logiciel Articulāte Storyline® est un outil très complet, qui possède, presque, toutes les fonctionnalités que l’on est en droit d’attendre d’un outil à ce tarif

C’est un très bon outil. Néanmoins, un peu difficile à prendre en main pour un débutant. Pas impossible, mais, certaines fonctionnalités ne sont accessibles qu’après une formation.

Comme son petit frère, Articulāte Studio, il s’intègre à PowerPoint et permet la transformation rapide de vos documents en modules utilisables en ligne. Il le fait d’ailleurs très bien, et la transformation est rapide. Toutefois, pour les personnes ne connaissant que l’outil PowerPoint, il peut-être déroutant, car, bien qu’il présente les diapositives de la même manière, celles-ci sont également intégrables dans des scènes qui peuvent se multiplier en fonction des scénarios. De plus, dans chaque scène, vous pouvez également définir différents embranchements, donc vous comprenez la difficulté, lorsqu’on ne connait que PowerPoint :-). Même pour un professionnel, il devient rapidement difficile de suivre sa progression et le contenu de votre module peut rapidement sembler confus.

Il autorise des scénarios à embranchements multiples. Donc, cette possibilité implique l’utilisation de code, des variables qui sont assez simples à mettre en œuvre. Pourtant, le grand défaut de ce logiciel est son incapacité à fournir une vision globale du fonctionnement de votre module. Il vous permet de voir vos variables uniquement dans chaque diapositive. Si vous désirez vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble de vos variables, rien n’est prévu pour cela et vous devez « bidouiller » pour réaliser cette visualisation, ce qui est un comble pour ce type d’outil.

Il vous permet de construire vos quizz facilement et de multiplier les embranchements, selon les réponses données par exemple. Il permet bien entendu d’enregistrer votre voix directement dans l’outil, ou d’en importer et de les synchroniser avec vos animations.

Storyline est désormais proposé selon deux formats, en ligne ou sur son ordinateur. Cette dernière version s’annonce comme permettant la production de modules « responsive », mais il ne s’agit que d’une adaptation moyenne à l’outil dans lequel le module est lu.

Ne fonctionne que sous windows. Ne convient donc pas au débutants, contrairement à ce qu’en dit son éditeur.

Adobe Captivate

La suite Adobe propose depuis longtemps un outil, Captivate, qui est parmi les meilleurs dans cette catégorie. La dernière version, la plus avancée, et les mises à jour régulières, en font un très bon outil.

Il communique bien entendu, avec l’ensemble des logiciels de la suite adobe, quels qu’ils soient, et permet de travailler sur plusieurs environnements, Mac, IOS, Windows sans contraintes, notamment en utilisant le cloud Adobe, qui permet de contribuer à la conception sur des machines différentes de celles de vos clients, par exemple.

Il fonctionne bien entendu également avec PowerPoint et favorise l’intégration de ses contenus très facilement. Et, si vous optez pour ses contenus intégrés, vous obtiendrez un résultat professionnel assez rapidement sans difficulté. À noter surtout que le contenu est entièrement « responsive« , entendez totalement adaptable aux différents formats sans avoir besoin de passer par un logiciel tiers ou une application dédiée et par conséquent lisible sur tous les appareils.

La mise en place des évaluations est simple, et un choix important est proposé pour la réalisation des questionnaires. De plus, il fournit également la totalité des fonctionnalités, que l’on est en droit d’attendre de ce type d’outil et se révèle donc complet.

Le visuel se rapproche de PowerPoint dans sa présentation, avec les diapositives qui se positionnent de la même manière à gauche de l’écran, rendant l’environnement familier pour les personnes habituées à ce dernier. Une timeline s’affiche au bas de l’écran et permet de mettre en place facilement des animations, de type Flash® par exemple.

La dernière version prend en charge le format SVG, qui tend à devenir la norme en matière de format d’image, car l’utilisation des différents supports pour la visualisation provoque souvent une perte de qualité des images ainsi déformées, alors que ce format maintient la qualité à l’identique. C’est un critère à prendre en considération, si vous devez multiplier les modalités de visionnage.

Ensuite, tout comme ces concurrents, il possède une banque d’images et de personnages suffisante pour permettre la création de modules sans ressource externe. Dernier atout que je citerai ici, la prise en charge native des réseaux sociaux facilitant les interactions entre apprenants pendant les cours.

Lectora Inspire

lectora inspireLectora est un outil auteur, moins connu que les précédents, peut-être simplement parce que le travail marketing est plus présent chez ses concurrents. Pourtant, il s’agit d’un logiciel tout à fait complet et de grande qualité.

En effet, il ne manque pas d’atouts et propose, comme Captivate, une fonction entièrement « responsive« , qui permet une adaptation de vos modules sur tous les supports, sans logiciel ou application dédiée. Il produit des modules au format HTML depuis ses débuts, et bénéficie donc d’une grande expérience.

En plus, si vous avez des contenus qui ne sont pas nativement « responsive« , venant d’autres modules existants par exemple, vous pourrez les adapter, grâce à une fonction intégrée qui vous fournira en direct un visuel tel qu’il sera perçu sur les différents supports. Le logiciel se chargera de les maintenir dans cette position lors de la publication, et ils seront alors lisibles sans difficulté sur tous les supports.

Il bénéficie notamment en support d’une communauté, tout comme les deux premiers, importante « elearningBrother » qui propose de multiples templates qui raviront les utilisateurs n’ayant pas d’affinité avec le graphisme. Le nombre d’éléments proposés est tout simplement impressionnant et facilite grandement la conception de modules de qualité. Cela peut d’ailleurs largement compenser le temps nécessaire à sa prise en main, un peu déroutante quand on ne connait que les outils de base au rapid-learning. Sa présentation vous permet d’avoir une vision hiérarchique de votre module et une vision globale permanente sur celui-ci. Cet outil favorise un gain de temps considérable face à ses concurrents, notamment grâce à ce fonctionnement hiérarchique qui vous permet, par exemple, d’intégrer tous vos éléments graphiques à la racine de votre module et de les appeler là où vous en avez besoin. Plus de copier/coller multiples d’un écran à l’autre et un allégement de votre module publié.

Comme ses concurrents, il propose des fonctions d’enregistrement d’écran, d’image, de voix off… Néanmoins, il est doté d’outils spécifiques et intègre le logiciel Camtasia qui permet des captures vidéos de qualité et des montages pour des présentations de logiciels par exemple. Il emporte avec également le logiciel Snaggit spécialisé dans la capture d’image et leur exportation.

Enfin, il est également possible, comme pour Storyline ou Captivate, de mettre en place des conditions dans vos modules et de créer des embranchements multiples.

Lectora est sans doute un des logiciels les plus complets sur ce marché, au même niveau que captivate. Son tarif, le plus élevé, des trois présentés ici, se justifie en proposant des apports de qualité professionnelle et des logiciels, qui sont, chacun dans leur domaine, des références.

En conclusion…

Les logiciels présentés dans le premier article s’adressaient aux personnes n’ayant aucune notion sur l’utilisation des logiciels de rapid-learning, alors que ceux présentés ici demandent un minimum de connaissances concernant l’utilisation des logiciels de ce type et une certaine aisance avec les outils informatiques.

Pourtant, ils restent accessibles et permettent, tous les trois, avec un peu de temps et de volonté, de réaliser de véritables modules de formation interactifs et attractifs pour vos apprenants, qui doivent rester au centre de vos préoccupations.

Les tarifs de ces outils étant tous différents, il convient avant d’en faire l’acquisition, de prendre en compte tous les critères, utilité de toutes les fonctionnalités proposées, temps de prise en main, régularité des mises à jour… À cela, peut s’ajouter un besoin de formation pour leur utilisation, qui peut-être plus ou moins long, généralement de 1 à 5 jours, selon le niveau attendu, ce qui inclut un coût à ne pas négliger. Compter en moyenne 1000 € ht la journée de formation.

Enfin, pour terminer, prenez également en compte pour votre choix, le type de machine sur laquelle vous travaillez. En effet, à ce jour, seul Adobe propose des outils utilisables sans distinction sur Windows ou Mac, ce qui signifie que les utilisateurs de Mac doivent ajouter, au tarif affiché dans les autres cas, l’achat d’un logiciel de virtualisation tel VmwareFusion ou parrallels Desktop puis, faire l’acquisition d’une licence windows.

Cependant, les trois logiciels proposent également des versions en ligne, qui sont utilisables sur toutes les machines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.